Couverture numéro 6

Numéro Sixième : Cave canem salvati

7,00

Avec la version papier, vous avez d’office accès à la version numérique.

En stock

Catégorie :

Description du produit

ETHERVAL 6 : La Fuite

« Cave canem salvati »

Gare au chien ! Sauvez-vous !

Sorti le 16 avril 2015 !

Notre sélection regroupe sept auteurs pour notre version papier, auxquels vient s’ajouter un auteur pour la version numérique.

  • Marie Pontacq (Régression)
  • Julie Limoges (Express pour Kavir)
  • Lea Silva (Dos à la fenêtre)
  • dvb (Duane)
  • Coralie Domalain (Les Dévorés)
  • Catherine Loiseau (Larmes de magie)
  • Florian Deconinck (Fuite(s))

et en supplément numérique :

  • Christophe Guillemain (La Loi de Fontalaine)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cave canem, salvati ! « Prends garde au chien ! » conseillaient les Romains sur les mosaïques à l’entrée de leur villa pour éviter de graves morsures aux imprudents qui se seraient risqués chez eux sans invitation. « Prenez la fuite ! » rajoutons-nous en guise de conseils aux héros d’Etherval. Quoique… il advient parfois un temps où il faut arrêter de fuir et affronter ses peurs ou sa nature. Si l’aventure est au rendez-vous ce semestre dans Etherval, il est parfois inutile d’aller bien loin pour se trouver confronter à son pire ennemi : soi-même. Ce sixième numéro vous propose à travers sept récits et différents articles, tout un éventail de textes explorant ce thème.

Dans Régression de Marie Pontacq, Kat aimerait bien qu’on la laisse tranquille dans son coin. Cependant, il est aussi difficile de fuir ses émotions que sa nature profonde.

Julie Limoges nous emporte à toute allure via le dernier Express pour Kavir. Un voyage loin d’être de tout repos !

Aimez-vous Baudelaire ? Le héros de Léa Silva apprécie beaucoup ce poète dont il a plaisir dans les moments de solitude et de fatigue à feuilleter quelques pages assis dans son fauteuil, dos à la fenêtre.

Si vous avez l’esprit plus rock que littéraire, vous vous demandez sans doute où a disparu le célèbre chanteur Duane ? dvb vous propose de suivre la dernière enquête en cours à ce sujet.

Quant à Christophe Guillemain, il vous propose d’accompagner dans leur quête le lapin guerrier Etan et la malicieuse souris Dyna dans la fable en exclusivité : La Loi de Fontalaine.

Pour fuir le désespoir et la malédiction, il faudra bien de la force et de la détermination aux Dévorés de Coralie Domalain.

Quant aux deux héros de Catherine Loiseau, ils sont prêts à fuir à en perdre haleine afin que nul ne s’approprie les Larmes de magiede Will.

Avant de refermer ce numéro d’Etherval, passez prendre un dernier verre au rez-de-chaussée de cet hôtel de New York. En tendant l’oreille et en dardant un œil attentif au bar, vous pourrez suivre les Fuite(s) des personnages de Florian Deconinck.

Régression, de Marie Pontacq

IlluRegressionKat… Elle s’appelait Katerina, mais elle ne répondait jamais à ce nom-là, bien trop long pour elle. Un nom d’impératrice, prétendait sa mère. Mon Dieu, une impératrice… Elle qui aurait voulu être une souris !

− Tu n’as pas d’ambition, ma pauvre petite. Redresse la tête ! Fais ton chemin !

Kat est une jeune fille timide qui ne rêve que de passer une vie discrète dans le cocon de son atelier de couture. Au détour d’une livraison, une maladresse involontaire attire cependant sur elle l’attention…

Express pour Kavir, de Julie Limoges

IlluExpressLa voie ferrée s’étire à perte de vue, minuscule ligne sombre sur son ridicule trône de terre. Au bout, le suffocant avant-poste de Kavir ouvre ses bras. Au-delà, les territoires sauvages et inconnus de l’Ouest se livrent aux plus courageux. Ou aux plus fous. La richesse ou la mort les attendent au terme de leur quête insensée. Qu’est-ce que sa cible est donc venue foutre ici ?
Will a des dettes, et pas trente-six façons de les rembourser avant d’y laisser sa peau. Embarqué en compagnie du magnat Slava Volochine à bord d’un train pour le bout du monde, il compte bien mettre la main sur les bagages soi-disant remplis d’or de son riche voisin.

Il existe cependant des trésors qu’il vaut mieux laisser dans leur écrin, surtout lorsque l’on est un minable voleur.

Une vérité que Will va vite apprendre à ses dépens.

Dos à la fenêtre, de Léa Silva

IlluDos— M. Lévine ?

Ursule ouvrit soudain les yeux. Du naturoscope à son salon, soixante ans de sa vie s’évaporèrent en un clignement de paupières. De quoi ébranler un homme, fût-il articien, et lui infliger une gueule de bois aussi effarante que subite.

— Ju… Juliette ? bredouilla-t-il à l’intention de la jeune femme brune qu’il découvrit assise en face de lui, sourcils froncés.

Entre souvenirs précieux et lecture de poésie, Ursule vit une retraite calme. Il doit juste de temps en temps insuffler son pouvoir dans des statuettes que vend sa fille Juliette. Et justement, c’est le jour de la semaine où elle lui rend habituellement visite…

Duane, de dvb

IlluDuane— Ma collègue et moi-même avons réuni toutes les pièces du dossier depuis la première enquête il y a neuf ans. Vous en trouverez copie sur ce cube mémoire. Nos clients ont souhaité vous laisser carte blanche pour réaliser votre expertise. Tous vos frais seront pris en charge à partir d’aujourd’hui, y compris vos déplacements dans la sphère coloniale. Nous insistons sur la nécessité de reprendre à zéro cette affaire. N’omettez aucun détail, ne vous fiez pas à ce que vous avez pu lire ou entendre dans les médias. Vous devez juste apporter une réponse définitive et officielle à cette question : Duane Wilson est-il oui ou non réellement décédé ?

Le musicien Duane Wilson a disparu à l’orée du grand concert qui aurait dû marquer un tournant dans sa jeune carrière. Au long d’interrogatoires de ces proches ou de ceux qui ont croisé sa route à travers l’univers, Selkys parviendra-t-il à élucider cette affaire ?

La Loi de Fontalaine, de Christophe Guillemain

IlluLoiEn exclusivité numérique. L’édition papier vous y donne accès.

— C’est ce qu’on appelle la loi de Fontalaine, p’tit gars : les coqs sont vantards, les loups et les chiens sont gloutons, les agneaux sont naïfs, les rats sont agressifs… Nous sommes tous déterminés par notre naissance, par notre appartenance à une espèce. Regarde, le duc félon est un ours, donc il est vaniteux et féroce, tandis que notre roi est un paon, parce que… euh… < /p>

— Et moi, je suis un lapin, continua Etan avec morgue, je suis donc condamné à trembler dès que le danger se présente.

Etan, le lapin, rêve la nuit qu’il est un singe imberbe qui fuit le combat. Sa nature de pleutre était-elle une fatalité ? La petite souris Dyna entend bien le soutenir dans sa quête de vérité au sujet de cette loi de Fontalaine qui pèse sur ses épaules.

Les Dévorés, de Coralie Domalain

IlluDevoresIl croit entendre le cri des corneilles porté par la brise, mais en dehors de cela, rien. Rien d’autre que le silence de la mort. Cette mort qu’il a senti approcher, qu’il a vu s’abattre, mais n’a rien fait pour empêcher. De nouveau, il ferme les yeux et serre les poings, enfonçant ses ongles dans ce qui lui reste de chair sur les paumes.

J’aurais dû les prévenir, au lieu de fuir seul comme un lâche, se dit-il.

La culpabilité et l’écœurement au cœur, il hait cette inaction qui le conduit à voir la mort dévorer peu à peu le pays sans que nul n’y puisse. Et si cette fois, il essayait de s’élever contre l’inéluctable avant que la brume maudite ne frappe une nouvelle fois ?

Larmes de magie, de Catherine Loiseau

IlluLarmesWill se laissa choir sur le sol

— Ça va ? m’enquis-je.

Il ne répondit pas et commença à sangloter. Des larmes azur se formèrent sur ses joues, des gouttes transpirèrent sur sa peau et glissèrent le long de ses bras. Au moment où les perles touchèrent l’herbe, des corolles naquirent et se mirent à scintiller.

Mon frère abandonna tout contrôle sur son don, et le pouvoir s’échappa de son corps en volutes irisées. Tout ce qu’elles effleuraient paraissait revivre. Les arbres s’épanouirent, fleurirent, exhalant des parfums divins. Des lucioles et papillons de nuit voletèrent et dansèrent avec les larmes de magie qui nimbaient la clairière d’un éclat bleuté.

Will et Klara sont deux orphelins qui tentent de survivre dans un royaume aux frontières duquel la guerre gronde. La vie n’est pas simple, d’autant plus que Will est un magicien : ses larmes ont le pouvoir d’animer les machines. Son don est une malédiction, car le roi et ses Hunds pourchassent les magiciens afin de les asservir. Jusque-là, Will et Klara ont eu de la chance, mais un jour, ils rencontrent un Limier particulièrement tenace…

Fuite(s), de Florian Deconinck

IlluFuitessUne traque de six semaines. J’en connaissais l’issue au bout de six jours.

Bientôt, il ne reste que le verre d’eau. Je suis retourné dans mes souvenirs. Dans cette course sans fin, dans cette fuite éperdue. Pouvait-elle se finir autrement ? Sûrement. Ils sont rares ceux qui font l’autre choix. Celui de vivre enchaîné. Que ferais-tu à leur place, petit con ? Toi aussi, tu irais chercher ton arme dans son holster. Toi aussi, tu risquerais tout pour garder ton impression de liberté. Et tu serais probablement trop lent, toi aussi. Tu seras trop lent.

Ma naïade vient remplacer le cadavre du Lagavulin dans un sourire mutin. Je n’ai rien commandé. Je lui renvoie son regard et l’agrémente d’un plissement des lèvres. Elle a le feu des succubes au fond des yeux et la grâce des anges déchus dans le mouvement de ses hanches alors qu’elle s’éloigne à nouveau.

Il est venu dans le bar de cet hôtel de luxe au terme d’une traque solitaire de six semaines. Elle, elle est serveuse pour financer ses études d’Histoire. Entre deux verres et de longs silences, ils se livrent à quelques échanges ciselés où chaque mot est négocié. Une parenthèse dans leur journée, un instant de paix et de calme pour fuir leur singularité.

 

Les contributeurs du numéro 6 : Gare au chien ! Fuyez ! « Cave carnem salvati »

Auteurs : dvb, Florian Deconinck, Coralie Domalain, Christophe Guillemain, Julie Limoges, Lea Silva, Marie Pontacq.
Illustrateurs : Alxperiment, A.D, Chap’eau rouge, Marc Dufosset, Fog Ryû, Pierre Gonzalès, Audrey Lopez, Lea Cluzel, Iwa, Vay, Sabine Rogard
Articles : AF Lune, Chriss Apadémak, Andréa Deslacs (Missives d’Etherval)
Interview : Michaël Pastier, par Amandine Thorrignac
Acteurs (audio) : Chriss Apadémak, Andréa Deslacs, Laure Gianesello, David Kabar, Madmartigan, Iphégore Ossenoire, Rémi Przybylski, Amandine Thorrignac
Mise en page : Morrigan (PAO), A.D (epub-mobi)
Correctrice : Rachel Fleurotte