N°15 : Ultimatum

ETHERVAL 15 : Ultimatum

Sortie prévue le 23 septembre 2019

Notre sélection regroupe les textes de neuf écrivains :

  • « Quand vient le temps d’après », de Sarah Delysle
  • « Au fond du trou », de Roxanne Tardel
  • « Le Témoin », de Xavier Bonifay
  • « Tetra Morga », de Pierre Sensfelder
  • « 23 h 59 », d’Elodie Bouchet
  • « Nociception », de Loïc Mauran
  • « À l’abattoir », de Rachel Fleurotte
  • « Une question de vie », d’Agamil

Attendre le dernier moment, se voir exiger d’agir ou de prendre une décision, certains d’entre nous redoutent ces événements, alors que d’autres se transcendent en ces instants. Ces échéances, ces ultimatums sont autant de situations qui appellent au dépassement de soi, de ses limites, à prendre position alors qu’on a toujours tergiversé ou refusé de s’engager, à relativiser en donnant de l’importance à l’essentiel et en oubliant le superflu, à montrer le meilleur – mais parfois, le pire –, bref à apprendre à se connaître soi-même.
Ainsi, si le thème de notre revue sous-entend beaucoup d’action, il s’ouvre aussi sur une réflexion sur notre monde (sur nos mondes). Oh, c’est qu’ils vont encore transpirer et en baver, les héros de ces nouvelles, comme c’est si agréablement le cas dans les récits de SFFF !
Ainsi,

    • Dans le vaisseau génération de Sarah Delysle, chacun doit laisser sa place aux plus jeunes Quand vient le Temps d’Après, celui de l’utilité, celui de 80 longues années.
    • Roxanne Tardel nous convie dans un Far West sans limites, où les hommes se leurrent de rêves de richesse dans les profondeurs, là, Au fond du trou, alors que les arcanes rongent déjà leur cœur.
    • Le Témoin androïde de Xavier Bonifay parlera-t-il à temps ? Peu ont conscience que le destin du pays repose entre leurs mains, or les nouveaux dignitaires chinois arriveront sous peu.
    • Pierre Sensfelder nous présente Tetra Morga, une reine forte et tempétueuse, qui a eu le malheur de convoquer un démon et doit en payer le prix. Sans aide, son pays risque d’être rasé dans un an !
    • 23 h 59 est l’échéance à laquelle le brillant ingénieur d’Élodie Bouchet doit envoyer ses analyses à son futur employeur. Trop simple pour quelqu’un de si doué, non ?
    • La Nociception est la sensation de la douleur, c’est donc le propre du conscient ? Loïc Mauran nous invite à une enquête d’une brigade chargée de neutraliser la menace pesant sur certaines IA alors que des robots vont se poser sur Mars.
    • À l’abattoir ! Voilà ce que ressent l’héroïne de Rachel Fleurotte devant l’arrivée galopante d’un mariage non consenti. Fille de bonne famille bourgeoise, que faire d’autre que serrer les dents ?
    • C’est une Question de vie et de mort pour les deux passagers de la navette en perdition d’Agamil. La baisse d’oxygène les mènera-t-elle à la folie ou à leur libération ?
    • Nous vous proposons aussi de découvrir les BD de Jacques Martin, via l’oeil affûté de Didier Reboussin ; de rencontrer deux auteurs de la nouvelle vague de la SFFF avec Charlotte Bona et Dorian Lake ; et de finir sur un quizz, une page compulsive et des missives très mathématiques. Prêt à vous lancer dans ce numéro 15 ?
      3… 2… 1… C’est parti !

Quand vient le temps d’après, Sarah Delysle

Un haut-parleur grésille, quelque part dans la salle du moteur.
— Départ de la capsule atmosphérique dans 10… 9…
Ils sont quatre, cette fois-ci, à s’être embarqués vers l’inconnu. Vers une mort presque certaine. Certaine, même, si l’on en croit les relevés des premières sondes. Une atmosphère irrespirable, des températures extrêmes, une eau rare et inaccessible. Encore un caillou inhabitable que cette planète ARC636 de la Sirène. Les quatre malheureux vieillards embarqués dans la capsule n’en savent rien, bien sûr. Enfermés dans leur boîte de métal, ils espèrent toujours avoir fait le bon choix.
— 7… 6… 5…

Au fond du trou, Roxanne Tardel

La chaleur manque d’exploser derrière ses yeux. Il lui faut toute sa concentration pour regarder posément le surveillant et comprendre ce qu’il ânonne par-dessus les gémissements du vent.
— Qui êtes-vous ? Que venez-vous faire à Grimestone Valley ?
« J’ai rendez-vous pour affaires avec ton patron. Va m’annoncer. »
L’homme la fixe, les yeux écarquillés, fou de terreur. Il se prend la tête à deux mains et la secoue, deux fois, trois fois, avant de se saisir de son pistolet et de le braquer sur Elle.
Celle-ci soupire, lasse – du voyage, de la défiance. Elle le scrute en retour, sans sourciller, et lève les bras. Ses doigts sont vides, l’étui de son revolver plein.
« Je ne te veux aucun mal. Je suis là pour rouvrir la mine, te rendre ton travail».

Le Témoin, Xavier Tardel

Chen ferma les paupières un instant pour contenir son impatience.
— Veuillez vous identifier.
— Unité 18425, modèle 35, fabriqué le 29 juin 2064 dans l’usine 22 de Hô Chi Minh.
— Savez-vous qui je suis ?
— Oui, lieutenant.
— Que cachez-vous ? Si vous refusez encore de parler nous serons obligés de vous démanteler.
L’androïde garda le silence. Il ne montrait aucune émotion. Chen avait la stature des gens du nord, le visage carré et les joues enflées. Ses yeux noirs aux reflets de cuivre étaient durs et brillants à la fois. Cet homme robuste paraissait défait. Le caporal Wang pénétra dans la pièce exiguë, encombrée par la table et les chaises.
— Désolé de vous interrompre, mon lieutenant, mais elle est arrivée.
— Qu’elle entre, répondit-il, soulagé.
La nuit avait été longue et la fatigue se faisait sentir. Les événements s’étaient bousculés rapidement depuis l’attentat de la veille.

Tétra Morga, Pierre Sensfelder

En entrant dans la grande salle, hérissée de lances et décorée de rouge guerrier, à l’image des campagnes incessantes et sanglantes de celle que l’on surnommait « Mortelle Morga », une profonde angoisse me serra le cœur.
La souveraine n’était pas assise sur le trône comme les rares fois où je l’avais vue, présidant une cérémonie ou interrogeant des prisonniers. Elle faisait les cent pas devant un parterre de chevaliers immobiles et silencieux. Elle fulminait, insultant les uns, bousculant les autres, hurlant sur tous, les yeux brillant d’une rage fiévreuse, ses longs cheveux noirs tournoyant à mesure qu’elle allait, venait et virevoltait le long de l’estrade impériale. Le chambellan s’approcha timidement avant de reculer sous une bordée d’imprécations véhémentes :
— Pourquoi autant de temps ? Personne ne prend-il donc la situation au sérieux ? Qu’ai-je fait pour être aussi mal entourée ? […] Ah, maître Karstack, n’êtes-vous pas notre plus éminent linguiste ?
Je me contentai de hocher la tête, incapable de prononcer le moindre mot.
— Parfait ! Alors, qu’est-ce qu’un Zorwyt ?

23 h 59, Elodie Bouchet

19 h 28. La soirée commençait à peine, mais il régnait déjà une ambiance de folie dans le salon de Mathieu : musique et rires s’entremêlaient dans une joyeuse cacophonie. La dizaine de fêtards célébrait avec enthousiasme l’anniversaire de sa colocataire Émilie, vingt-trois ans et tout juste diplômée. […] Mathieu sortit son téléphone de sa poche et immortalisa la scène in extremis. Il enregistra la vidéo, le sourire aux lèvres. Il se figea cependant en voyant un bandeau de notification barrer l’écran de l’appareil. Avec le bruit ambiant, il avait manqué la sonnerie.
19:03 Sanalyse : Re : Dossier de candidature.
Une réponse de l’entreprise de ses rêves, responsable d’analyses financières dans le monde entier. Une bouffée d’adrénaline l’envahit.

Nociception, Loïc Mauran

myprophecy.org/end/aQR0bnW
Le_Maupassant_NC : « Quand pour la première fois, un androïde béni touchera le sol de la planète rouge, toutes et chacune des tristes Intelligences Artificielles de niveau 2 disparaîtront de notre pays damné, à moins que les hérauts de la Nation ne leur proclament le droit sacré et constitutionnel d’éviter la souffrance. »

@News_du_jour – 20 min
La #MissionAlcippe se posera sur Mars dans 20 h. Au centre d’opération de Darmstadt, les ingénieurs de l’@ESA vont initier le réveil de l’équipage d’androïdes qui prendra le relais de l’IA1 du vaisseau pour piloter les dernières phases du voyage.

À l’abattoir, Rachel Fleurotte

29 mars 1895…
— Levez un peu les bras, Mademoiselle, s’il vous plaît.
Chloé obéit machinalement, permettant à la couturière d’ajuster le corsage de sa robe de mariée. Mme Ferrer, sa mère, assise dans un fauteuil face à elle, assistait à l’essayage, vêtue de sa sempiternelle tenue noire. Elle ne la quittait pas des yeux et, sous son expression neutre, la jeune femme devinait ses pensées : depuis la mort de ses deux aînés, pendant l’épidémie de grippe qui avait frappé la ville onze mois plus tôt, Chloé restait la seule survivante de la fratrie, et l’avenir de la famille reposait désormais sur ses épaules. […] Alors que sa mère s’enfermait dans un grand deuil, son père, dès qu’il avait pu le faire sans choquer les convenances, s’était mis en quête d’un époux pour Chloé, afin de sauvegarder l’usine familiale et assurer l’avenir de leur lignée.
C’était ainsi qu’elle s’était retrouvée fiancée, deux mois plus tôt, à Paul Gallier, fils d’un autre industriel. 

Une question de vie, Agamil

42% d’oxygène…
Analynthëe vérifia à nouveau le seuil du réservoir. Elle agissait de façon compulsive, retournant toutes les heures consulter le taux qui chutait anormalement. Combien de temps leur restait-il ? Une semaine ? Deux, grand maximum. La réserve avait probablement subi une avarie lors du crash et le gaz précieux filait inexorablement dans le vide.
[…] Ils n’auraient jamais dû s’écraser. Talyek avait vérifié cinquante fois ses calculs du Saut, ils étaient rentrés selon la bonne courbure et ressortis là où ils le souhaitaient, mais le vaisseau avait été abîmé lors de la recombinaison de ses molécules.

Étherval, c’est aussi :

  • Un article BD par Didier Reboussin sur L’Ultimatum, de Jacques Martin.
  • Interview de Charlotte Bona, auteure de Hanvensele
  • Interview de Dorian Lake, auteur d’Isulka
  • Des pages de détente :  Quizz, page psycho-illogie et Missives d’Etherval

Les contributeurs du numéro 15: « Ultimatum »

Auteurs : Sarah Delysle, Roxanne Tardel, Xavier Bonifay, Pierre Sensfelder, Elodie Bouchet, Loïc Mauran, Rachel Fleurotte, Agamil
Illustrateurs : Thierry Clet, Thomas Convers, Jérôme Félix, Lauren Goniac, Marie Charlotte Granié, Koize, Thierry Nicholson, Océane Richard, Leeloo Erdramarek, Wikipedia, Pixabay (dont andrelyra)

Articles : Didier Reboussin, Andréa Deslacs, AF Lune, Stéphane Lesaffre, Chriss Adepamek.
Mise en page : Morrigan (PAO), Audrey Aragnou (PAO) A.D (papier, epub-mobi)
Correcteurs : Rachel Fleurotte, Hermine Lefevbre, Stéphane Lesaffre, Aurélie Genêt

Ce numéro vous intéresse ? Il sera bientôt disponible en boutique en papier (8€) et en numérique (3€) !