Putevie

Biographie

Après un passage en ébénisterie le temps de se rendre compte qu’il ne serait pas artisan, mais artiste, Alexandre Lessoult obtint un baccalauréat littéraire spécialité arts plastiques. Il fut admis à l’Institut Supérieur Des Arts de Toulouse où il fit la découverte de la sérigraphie, de la gravure, du plâtre, du moulage, du bronze et de la vidéo… Il y prit le pseudonyme d’A4 PUTEVIE. Après 5 années d’explorations, il reçut les félicitations du jury pour son diplôme supérieur essentiellement composé de dessins à la graphite sur papier format A4, environ 700 dessins.

Après quelques années d’errances à parcourir la ville en noircissant ses carnets, il se fixa dans une friche culturelle et y fonda un atelier de sérigraphie dédié à l’édition. Il publia de très nombreux fanzines parfois en compagnie d’autres artistes. Par ailleurs il découvrit le tatouage, son propre corps devenant un nouveau médium. Il collabora avec des musiciens, dont deux formations de rock Otto et Ohne fett qu’il suivit en tournée en France, Belgique et Suisse. Associant musique et performance, il dessinait et façonnait en direct sur deux rétroprojecteurs en simultané, des saynètes visuelles et sonores à la fois drôles, lyriques, acides et purgatives.

Il prit un atelier.

À ce jour il travaille, griffonne, publie et expose.

Dans le cadre de la revue Étherval

  • Revue 7 : Nix Vallis
    • Illustrations de la nouvelle « Tête de bocal »
  • Revue 8 : Draconis Lex
    • Illustrations de la nouvelle « Pour quelques onces de cuir »

Son univers et ses projets

Pour découvrir son travail, n’hésitez pas à visiter son blog, son Facebook et son site !

Galerie

Ce diaporama nécessite JavaScript.