Emilie Querbalec

Biographie

Émilie Querbalec s’est remise à l’écriture, une passion d’adolescence enterrée depuis belle lurette, grâce à l’amitié de l’auteure Isabelle Bancel en 2007, à Brest. Depuis, elle n’a cessé de noircir ses carnets. Ses premières histoires tournent autour du thème de la maternité, avec toujours une touche fantastique : Les Algues, Le Cordon, L’Alien, Luna Rossa ou encore Coccinelles. Depuis, son imaginaire a pas mal dérivé. Fan de Hayao Miyazaki et de mojitos, les trois F de la SFFF se mélangent désormais allégrement dans ses histoires. N’oubliez pas tout de même d’y ajouter un zeste de littérature blanche… secouez, voilà : c’est prêt !

N’hésitez pas à consulter son blog personnel

Bibliographie

  • « La Reine de Zangalar », nouvelle, chez Fantasy-Éditions.rcl, 2014
  • « Coccinelles », nouvelle, dans le recueil sur Folie(s) : dix-huit textes échappés de l’asile, chez les Artistes Fous Associés, 2014.
  • « Paradise 4 », nouvelle, dans le recueil L’Homme de Demain chez les Artistes Fous, 2015
  • « Lisse, le cordon », nouvelle, dans Malpertuis VI, 2015
  • « Sur les marches d’Oort », nouvelle numérique, chez Fantasmagorie, 2015
  • « Un souvenir d’été », nouvelle, dans le fanzine « Éveil », Association Projet Transition, hiver 2015
  •  « Venus », anthologie Mort(s), Les Artistes Fous Associés, automne 2016
  • « Pour une simple étincelle d’amour », revue AOC n°42, hiver 2016
  • « Conversation avec un ange », revue numérique Galaxies n°44, décembre 2016

Dans le cadre de la revue Étherval

Son univers et ses projets

Réécriture d’un roman achevé une première fois, qui devrait prolonger l’univers amorcé dans la nouvelle La Reine de Zangalar ou Main Verte. On y trouve le personnage de Joon One, un soldat-clone aux cheveux rouges qui aura pour mission d’exterminer tous les héritiers d’une mystérieuse « gemme de vie »…

Ajoutez à cela quelques courtes histoires à repasser au shaker, et vous avez la carte au complet.

Galerie

Ce diaporama nécessite JavaScript.