Amélie Bousquet

Biographie

Née en 1985, elle commence à créer des mondes et des histoires dès l’âge de six ans. Dévoreuse de livres et toujours en quête de nouvelles aventures, c’est dans la bibliothèque de son frère qu’elle découvre, à l’aube de ses dix ans, un monde où le rêve illumine la réalité : la Fantasy.
Après des études de commerce peu stimulantes et un diplôme en métiers du livre, elle décide de se consacrer à l’écriture et aux multiples histoires qui peuplent son imaginaire. Bien que les débuts soient difficiles, elle s’acharne, s’inscrivant à un atelier d’écriture puis à un forum où sa participation aux jeux d’écriture lui permit d’aiguiser sa plume.
Découvrant petit à petit le monde de la SF via Isaac Asimov, Tim Powers ou Frank Herbert, et grande admiratrice d’Alain Damasio, elle développe une écriture imagée, poétique et teintée de philosophie.

Voici son compte Facebook d’auteur.

Bibliographie

  • “Le semeur de montres”, nouvelle, revue L’Encrier Reversé n°68, 2013
  • “Un envol inattendu”, nouvelle, revue Rue Saint Ambroise, numéro spécial concours 2015
  • “Versailles-Chantiers”, nouvelle, Prix du comité de lecture au Grand Prix littéraire de La Teste de Buch, 2015
  • “A hue et à dia”, nouvelle de la semaine sur le site de la revue Rue Saint Ambroise, 2016

Dans le cadre de la revue Étherval

  • Revue 10 : Adamantis
    • Auteur de la nouvelle Ainsi parlèrent les Sylas

Son univers et ses projets

Inspirée par sa nouvelle « Un envol inattendu », elle travaille à un roman de science-fiction dont l’univers en constante expansion risque de devenir la source de nombreuses histoires. On y retrouve Zaty (personnage principal d’ « Un envol inattendu »), Observateur depuis des millénaires d’un monde de poussière, de sable et de métal, et Pelvyn, simple Jardinier dans une société souterraine et hautement hiérarchisée, intégralement dévouée à la conservation d’une immense bibliothèque et ayant oublié jusqu’à l’existence du soleil.
La nouvelle « Ainsi parlèrent les Sylas » qui sera publiée dans le numéro 10 d’Etherval se situe dans le même univers. On y découvre une partie de la vie de Zaty, antérieure aux évènements se déroulant dans le roman. Aux prémices de la catastrophe…